L'art de la détox

Le printemps arrive...Quelle belle période pour se recentrer sur soi, penser à son propre bien-être, afin d’allier beauté corps et esprit.


C’est aussi la période ou un mot très tendance refait également surface juste à ce moment-là …

Gare à ceux ou celle qui veulent l’y échapper ! Le redoutable apparaitra à tous les coins de rues et à chaque page de la presse féminine ou santé pour nous rappeler que le printemps rime avec DETOX !..


Détox = Détoxification hépatique … action de soutenir la fonction du foie dans la détoxification

cumulées dans l’organisme.

Mais, avant tout, pour bien comprendre l’action de détoxification de l’organisme, il faut reconnaitre que le foie n’est pas le seul organe « émonctoire », c’est-à-dire qui favorise l’élimination des toxines de l’organisme vers l’extérieur.

Les reins, les intestins, les poumons, et la peau sont aussi des organes émonctoires.


Alors comment procéder pour une bonne détox digne de ce nom ?


La phytothérapie, par exemple, nous propose une belle palette de plantes pour nous accompagner dans cette période de nettoyage de l’organisme. Mais… on ne conseille pas n’importe quelle plante sans connaitre la personne, son fonctionnement du système digestif par exemple, ou son état de santé au commencement.

Je cite le duo « artichaut – radis noir », très souvent proposé, mais ce choix de plantes peut s’avérer trop puissant ou inapproprié pour certaines personnes.

Alors on choisira des plantes détoxifiantes, cholagogues-cholérétiques plus douces comme la fumeterre ou le chardon marie.


On apprécie également la sève de bouleau ou bien son bourgeon en gemmothérapie, pour son action de détoxification du foie, avec douceur, pour un organisme affaibli, fatigué, tout en apportant son lot d’oligo-éléments qui optimisera un regain d’énergie chez ces personnes affaiblies.

La peau, organe émonctoire majeur, sait montrer de façon efficace que l’organisme a besoin d’être drainé, par une accumulation de boutons, aspect d’une peau fatiguée, sans oublier les peaux atopiques. La phytothérapie saura encore proposer des plantes drainantes cutanées telles que la pensée sauvage pour accompagner les soins de la peau en externe, puis l’utilisation de cosmétiques naturels.


Pour une bonne détox dans les règles de l’art, n’oublions pas qu'un travail sur soi (si nécessaire!), un travail sur la respiration, afin de réoxygéner les cellules de façon optimale, de belles ballades en plein air pour se ressourcer dès que possible, seront des besoins évidents.

Le printemps est pour beaucoup une saison où le renouveau est possible.


Alors, on détoxifiera que mieux le corps et la peau que si l'état d'esprit suit


Sandrine Delerue- Blogueuse Green Beauty Formation



42 vues0 commentaire

Contact :

07 72 08 34 67

Contact@greenbeautyformation.com

Retrouvez Green Beauty Formation sur:

Formations éligibles 

Centre de formation est référencé DATADOCK

  • Facebook
  • Instagram
© 2019- Green Beauty Formation - Mention légales - CGV